suche

Matterhorn Biogas Power AG

Bioélectricité pour les touristes

L’installation de biogaz de Paul Julen à Zermatt combine l’élimination de déchets alimentaires et d’engrais agricoles naturels avec un approvisionnement durable en bioélectricité. Cette Cité de l’énergie dispose d’un atout important avec son installation de traitement des déchets en service depuis deux ans.

Matterhorn Biogas Power AG

Cycles des éléments biogènes fermés

«L’électricité renouvelable produite par notre installation de biogaz nous permet de contribuer à l’approvisionnement de la commune de Zermatt, à l’élimination intelligente des déchets alimentaires et à l’élargissement significatif du catalogue de mesures de cette Cité de l’énergie.» Avec la création de sa Matterhorn Biogas Power AG, Paul Julen ouvre une ère d’innovation dans la déjà longue et riche tradition familiale. En 2014, il a fait agrandir l’exploitation agricole existante à la périphérie de Zermatt avec une installation de biogaz de grande envergure et la production a commencé dès l’année suivante. Depuis, elle contribue à l’approvisionnement de la commune en lui fournissant de la bioélectricité.

Recyclage intelligents des déchets

Outre l’élevage, la famille Julen dirige depuis longtemps diverses entreprises de restauration à Zermatt et dans les environs. Des restaurants, des hôtels et des bars sont exploités sous le nom de «Tradition Julen». Ces entreprises sont également devenues clientes de l’élevage de moutons qui a débuté il y a des décennies. La famille Julen possède le plus grand élevage de moutons à nez noir au monde, lequel compte 300 animaux et peut également être visité. Cette coopération entre restauration et élevage était bien équilibrée. Mais Paul Julen réfléchissait depuis longtemps à la manière d’utiliser plus judicieusement les déchets alimentaires des restaurants et des hôtels. Lorsque le traitement de ces déchets dans une installation de valorisation des déchets conventionnelle a commencé à entraîner des coûts supplémentaires pour l’ensemble de la commune de Zermatt, en raison de la forte proportion de déchets humides, celle-ci a accepté la création d’une installation de biogaz locale.

Aujourd’hui, Matterhorn Biogas Power AG traite pour moitié les déchets alimentaires des nombreux restaurants et hôtels de Zermatt et pour moitié le fumier des exploitations agricoles locales. Après leur livraison, les déchets alimentaires sont d’abord broyés dans un broyeur à marteaux, puis hygiénisés (chauffage à 70 °C) et libérés des composants lourds par centrifugation. La substance liquide est ensuite introduite dans un fermenteur avec le fumier provenant de l’élevage qui est amené directement de l’étable située au-dessus. Le fermenteur primaire (500 m3), le fermenteur secondaire (530 m3), le stockage du gaz (350 m3) et le stockage provisoire du digestat (1200 m3) ont dû être intégrés dans un nouveau bâtiment annexe.

Structure souterraine en raison des exigences liées au tourisme

La conception des réservoirs devait satisfaire à différentes exigences. Une installation souterraine a donc été mise en place en raison du risque d’avalanches lié à la topographie; de plus, il fallait éviter les émissions d’odeurs et préserver un paysage favorable au tourisme.

Le réservoir à gaz en plastique, qui peut être agrandi de manière flexible, est installé dans le bâtiment et donc protégé du soleil et des intempéries, ce qui est un avantage non négligeable. La planification et les calculs ont été effectués par une entreprise allemande spécialisée dans le recyclage des déchets alimentaires.

La puissance de 150 kW de la centrale de cogénération (Avesco) utilisée pour la production d’électricité se fondait sur une prévision des quantités à traiter. Il fallait également tenir compte du fait qu’à une altitude de 1’650 mètres, il y aurait des pertes de puissance vu la faible teneur en oxygène de l’air.

Maîtriser les fortes fluctuations saisonnières

Paul Julen: «Nous produisons de la bioélectricité 24 heures sur 24 et 365 jours par an. Mais nous utilisons la plupart du temps le moteur à gaz à charge partielle, ce qui préserve également les composants.» Les variations saisonnières au niveau des quantités de déchets alimentaires posent un défi particulier. Alors qu’en novembre – entre-saison – environ 2,5 tonnes doivent être traitées, l’augmentation des volumes est considérable pendant la période de Noël. Il est donc essentiel de maintenir la stabilité de l’équilibre biologique dans le fermenteur en dépit de telles fluctuations.

Un autre problème se pose lorsque, par exemple, des composants durs (pierres, pièces métalliques, etc.) sont fournis avec le fumier et entraînent des dommages dans l’installation de biogaz. En tant qu’agriculteur, Paul Julen éprouve cependant la plus grande sympathie pour les cycles des éléments biogènes qui se déroulent dans cette installation. Par exemple la production de purin et de compost de grande qualité et l’utilisation de la chaleur résiduelle pour le séchage actif des graminées fournies. Cela permet de réduire considérablement le temps de séchage dans le champ.

La fiabilité est une priorité absolue

Entre le Forest Fun Park et les gorges de la Gorner, Matterhorn Biogas Power AG traite les déchets biogènes de Zermatt et produit de la bioélectricité pour environ 300 ménages. Le rendement se situe entre 800’000 et 900’000 kWh par an. À Zermatt, station sans voitures où des véhicules électriques à batterie assurent la mobilité depuis des décennies, cette contribution à une électricité renouvelable est la bienvenue. Les conditions économiques restent difficiles – malgré la contribution de la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) – mais tous les acteurs impliqués soutiennent résolument cette opportunité pour la durabilité que constitue cette installation de biogaz au fond de la vallée de Zermatt. Paul Julen ajoute pour conclure: «En raison de notre situation géographique très exposée, nous avons besoin d’un haut niveau de fiabilité fonctionnelle c’est ce que nous apprécions avec le concept de notre installation et en particulier avec notre centrale de cogénération.»

 

Contact:
Paul Julen
Matterhorn Biogas Power AG
CH-3920 Zermatt
biogas@julen.ch
https://www.julen.ch/fr/tradition-julen/biogaz/