suche

Définition du CCF

Couplage chaleur-force (CCF)

Combustibles et technologies de combustion

Le CCF utilise le combustible de manière efficace pour produire de la chaleur et de l’électricité

Le CCF sert à produire à la fois de la chaleur et de l’électricité par le biais d’un seul et même processus de combustion. Sur cette base, un large éventail de technologies et de puissances sont utilisées. Des moteurs et turbines à gaz déjà établis sur le marché sont utilisés avec différentes puissances. Après des années de développement, des piles à combustible stationnaires de différentes tailles et des moteurs Stirling sont désormais également utilisés pour de très faibles puissances. La technologie CCF permet, outre la production conjointe de chaleur et d’électricité, une production combinée de froid par refroidisseurs à absorption. Si, par exemple, la chaleur des gaz d’échappement de 400 à 500 °C générée par un moteur à gaz est utilisée avec une telle machine, la centrale CCF peut servir en été au refroidissement. La chaleur excédentaire saisonnière est donc utilisée à des fins de refroidissement dans des centres commerciaux et de services.

Efficacité du CCF

100% de gaz naturel permettent de produire 50% de chaleur et 40% d’électricité

Le couplage chaleur-force se caractérise par un haut niveau de rendement du combustible qui permet de produire à la fois de la chaleur et de l’électricité. La proximité des consommateurs et l’optimisation de la production en fonction des besoins sont des avantages essentiels en matière d’efficacité. Une centrale de cogénération (PCCE) avec moteur à gaz et une chaudière à gaz moderne présentent un degré d’efficacité similaire. Mais le CCF se caractérise aussi par une production d’électricité supplémentaire d’un point de vue énergétique global. De nombreux exemples révèlent que les centrales de cogénération offrent, outre leur haute efficacité, une rentabilité élevée par rapport aux installations de combustion conventionnelles. Cela présuppose néanmoins un calcul approfondi et une planification optimale de la centrale, l’intégration dans les réseaux énergétiques locaux et une coopération avec les acteurs concernés.

CCF de petites et grandes dimensions

Technologies CCF

 

 

CCF, points forts et opportunités

Le CCF, concrètement

  • Les centrales CCF sont très flexibles, mises en service et arrêtées en quelques minutes et constituent un élément important de notre sécurité d’approvisionnement.
  • Les centrales CCF produisent à la fois de la chaleur et de l’électricité de manière décentralisée sur le site même du consommateur. Pour ce faire, elles utilisent le combustible de manière hautement efficace.
  • Les centrales CCF peuvent aplanir les pics de charge coûteux et participer au marché de l’énergie de réglage.
  • Les centrales CCF fonctionnent principalement en hiver, à savoir lorsque les consommateurs ont besoin de beaucoup de chaleur et qu’il faut importer de l’électricité.
  • Les centrales CCF produisent aussi de l’électricité quand les énergies solaire et éolienne ne sont pas disponibles, une harmonisation optimale.
  • Les centrales CCF soulagent les réseaux d’électricité et contribuent à leur stabilisation.
  • Les centrales CCF constituent une technologie éprouvée qui peut être mise en œuvre rapidement.
  • Les centrales CCF fonctionnant au gaz naturel, elles aussi, permettent de réduire les émissions de CO2. Celles-ci sont deux fois moins importantes qu’avec l’électricité importée de l’UE et un quart moins importantes qu’avec l’électricité produite par des centrales au charbon.
  • Les centrales CCF utilisent des énergies renouvelables telles que biogaz, gaz d’épuration et gaz de bois.

Le CCF, carrefour des réseaux

Le CCF, élément unificateur des réseaux d’électricité, de gaz et de chaleur

Couplage sectoriel

Le CCF dans le contexte de la demande d’électricité, de chaleur et de mobilité