suche

Plateforme pour un approvisionnement énergétique de la Suisse sûr et intelligent.

Hans-Kaspar Scherrer, CEO d’Eniwa
Le couplage chaleur-force (CCF) et le Power-to-Gas sont des technologies essentielles, dont il est de plus en plus urgent d’exploiter le potentiel afin de compenser la sortie progressive de l’énergie nucléaire dans les décennies à venir d’une manière économique et responsable, tant sur le plan climatique que celui de l’approvisionnement.
Hans-Kaspar Scherrer, CEO d’Eniwa
Peter Schilliger, Conseiller national
Il est grand temps de mettre en place et de stabiliser un approvisionnement énergétique décentralisé, durable et sûr de la Suisse par le biais de centrales de cogénération. Ce n’est qu’ainsi que les capacités nationales nécessaires à la transition énergétique de la Suisse pourront être disponibles en temps utile.
Peter Schilliger, Conseiller national
Daniela Decurtins, directrice de l’ASIG
Il convient de combiner électricité, gaz, chaleur et transports afin d’exploiter les énergies renouvelables de manière optimale et de réduire les émissions de CO2. Le Power-to-Gas et le CCF permettent une telle combinaison des réseaux.
Daniela Decurtins, directrice de l’ASIG
Konstantinos Boulouchos, professeur à l’EPFZ
Les centrales de cogénération suisses alimentées au biogaz peuvent contribuer de manière significative à la stabilité des réseaux. Les centrales de cogénération décentralisées et flexibles d’une puissance allant de quelques kilowatts à 20 mégawatts en constituent un excellent exemple.
Konstantinos Boulouchos, professeur à l’EPFZ
Daniel Dillier, président de POWERLOOP
Le temps est venu d’ancrer le couplage chaleur-force et le Power-to-Gas dans les plans énergétiques des décideurs comme partie intégrante et essentielle de la stratégie énergétique 2050.
Daniel Dillier, président de POWERLOOP

Événements

Swissbau – Stand vom VSG mit WKK/BHKW

Die Swissbau in Basel, die vom 14. bis 18. Januar 2020 stattfindet, zählt zu den grössten Baumessen in Europa und ist der zentrale Branchentreffpunkt der Bauwirtschaft der Schweiz.

Zur Information / Anmeldung Swissbau 2020

14. Schweizerischer Stromkongress – VSE

Jährlicher Kongress der Strombranche vom 16./17. Januar 2020 im Kursaal Bern

Weiter zur ergänzenden Information / Anmeldung

Wärmewende mit Fernwärme

Fernwärme-Forum vom 23. Januar 2020 im Kongresshaus in Biel

Hier geht es zur Information / Anmeldung  

Erdgastagung 2020 der Universität St.Gallen

Jährlicher Fachanlass vom 6. März 2020 im Kantonsratssaal St.Gallen

Zur ergänzenden Information / Anmeldung

Wärmetagung 2020 der Universität St.Gallen – Vorankündigung

Jährlicher Fachanlass vom 13. Mai 2020 im Kantonsratssaal St.Gallen

Zur Website der Universität St.Gallen

POWERLOOP-FORUM 2020 – Vorankündigung

Jährlicher Fachevent vom 25. September 2020 in Bern

Stromtagung 2020 der Universität St.Gallen – Vorankündigung

Jährlicher Fachanlass vom 23. Oktober 2020 im Kantonsratssaal St.Gallen

Zur Website der Universität St.Gallen

Smart Energy Party 2020

Der wichtigste Schweizerische Networking Anlass der Energie- und Gebäudetechnikbranche findet am 29. Oktober 2020 in der Umweltarena Schweiz in Spreitenbach statt.

Couplage chaleur-force

Couplage chaleur-force

Fournisseurs d’énergie

Le couplage chaleur-force offre aux fournisseurs d’énergie l’opportunité de produire de l’électricité tout en alimentant en chaleur un réseau de chaleur à distance. Le principe du CCF peut être utilisé pour satisfaire les besoins journaliers et la demande accrue de chaleur et d’électricité en hiver. > Exemple pratique: Infra Werke Münsingen

Industrie et commerce

Pour l’industrie et le commerce, le CCF est non seulement efficace sur le plan énergétique, mais il s’avère également rentable par rapport aux installations de chauffage conventionnelles. Si un processus de fabrication requiert de la chaleur industrielle, le couplage chaleur-force est alors une solution idéale > Exemple pratique: Flughafen Zürich AG

Habitations

La combinaison de centrales de cogénération et de pompes à chaleur offre une multitude de possibilités de configuration des installations pour alimenter les immeubles en chaleur et en électricité. Cela permet de mettre en place des solutions d’approvisionnement énergétique à haut rendement, génèrant moins d’émissions. > Exemple pratique: Maison en duplex avec Stirling

Agriculture

Pour les exploitations agricoles et les usines de compostage, le couplage chaleur-force présente un double avantage : il produit simultanément la chaleur requise pour le processus de fermentation et l’électricité nécessaire au fonctionnement de l’installation. En outre, les excédents d’électricité et de chaleur peuvent être également utilisés. > Exemple pratique: Agriculteur bio à Trub / BE

Épuration des eaux & ramassage des ordures ménagères

Bon nombre de stations d’épuration et d’installations de recyclage des déchets ont recours au couplage chaleur-force sous forme de centrales de cogénération pour leur propre approvisionnement et réinjectent les quantités excédentaires dans le réseau public. Le gaz d’épuration généré et les déchets collectés restituent de l’énergie et viennent ainsi clore le cycle souhaité. > Exemple pratique: ARA Uzwil

Veranstaltungen

Forum CCF 2018 – rétrospective

Couplage chaleur-force

La transition énergétique de Saint-Gall

Jans GeothermieKongress 2015

Peter Jans, Conseiller municipal de Saint-Gall et nouveau directeur des Services techniques, va suivre l’évolution de la politique énergétique adoptée par la ville et le développement du chauffage à distance ; il souhaite exploiter à l’avenir un plus grand nombre de centrales de cogénération (Congrès sur la géothermie de mai 2015).

 

Couplage chaleur-force

Efficace, sûr, écologique

Utilisation efficace du combustible

Le CCF peut fonctionner comme une centrale électrique ou thermique. Chaque type de fonctionnement permet d’optimiser en conséquence la conception et l’exploitation. Dans le cas d’une centrale thermique, on minimise les pertes d’énergie et maximise par conséquent l’efficacité énergétique. Le rendement global des installations modernes atteint 85 – 95%. La centrale électrique, en revanche, offre l’avantage de la rétribution du courant injecté si des combustibles renouvelables sont utilisés (p. ex. biogaz, gaz d’épuration). Aujourd’hui, les centrales électriques utilisent des combustibles aussi bien fossiles que renouvelables. En fonction de la technologie, il s’agit d’une part de gaz naturel, gaz liquide, mazout, et d’autre part de combustibles renouvelables, tels que biogaz, gaz d’épuration, gaz de bois, etc > En savoir plus

Utilisation de technologies éprouvées

Le principe du couplage chaleur-force peut s’appliquer à différents systèmes de combustion. D’une part, la chaleur résiduelle est utilisée p. ex. pour chauffer des bâtiments ; d’autre part, l’énergie mécanique produite actionne un générateur qui permet de produire de l’électricité. Les petites centrales de cogénération affichent une puissance comprise entre 1 kW et 1 MW. Dans les agglomérations, des centrales de 1 kW à plusieurs mégawatts (MW) permettent d’alimenter des maisons individuelles, de grands complexes immobiliers et des réseaux de chaleur à distance. De nombreux exemples révèlent que les centrales de cogénération offrent, outre leur haute efficacité, une rentabilité élevée par rapport aux installations de combustion conventionnelles. Cela présuppose néanmoins un calcul approfondi et une planification optimale de la centrale, l’intégration dans les réseaux énergétiques locaux et une coopération avec les acteurs concernés. > En savoir plus

Une mise en réseau optimale est possible

Le couplage chaleur-force peut être utilisé dans différents domaines :

  • Industrie : besoin élevé d’énergie en ruban sous forme de chaleur et d’électricité ; alimentation de secours
  • Habitation : grands bâtiments, réseaux de chauffage urbain, quartiers et lotissements (importante quantité d’eau chaude, normes de construction modernes, remplacement de certains chauffages)
  • Bâtiments de service : besoin simultané en chaleur et en électricité ; alimentation de secours.
  • Hôpitaux, maisons de retraite et établissements médico-sociaux : besoin élevé en chaleur et en électricité durant l’hiver, alimentation de secours.
  • Installations de gaz d’épuration et de biogaz : exploitation de biogaz toute l’année
  • Établissements publics (piscines couvertes, musées, etc.)

Si l’électricité générée par CCF alimente des pompes à chaleur décentralisées, le rendement global de la production d’énergie augmente grâce à la chaleur ambiante, car celle-ci est également utilisée. La configuration virtuelle optimisée de tels systèmes garantit une utilisation maximale des combustibles et de la chaleur ambiante pour répondre aux différents besoins thermiques, ainsi qu’un gain d’électricité. En savoir plus

Utilisation du couplage chaleur-force

Une technologie moderne au service du confort et de la rentabilité dans les habitations

Zug Bild 3